Création des "Classes Artistiques" à Bordeaux

Création des "Classes Artistiques" à Bordeaux

Création des “Classes Artistiques” à Bordeaux

En 2014, le Conservatoire à Rayonnement Régional Jacques Thibaud s'est fortement engagé dans la réforme des rythmes scolaires et la mise en place des Nouvelles activités Péri-éducatives (NAP). Pendant ces 4 années, l’offre d'éducation artistique et culturelle (EAC) a permis de sensibiliser environ 500 enfants de CP ou CE1 d’une quinzaine d’écoles, en partenariat avec 7 centres d’animations. A partir de 2018, après l'annonce du retour à la semaine de 4 jours, la ville de Bordeaux a souhaité aller plus loin en proposant un nouveau projet ambitieux et unique en France : les "Classes Artistiques".  

Qu’est-ce qu’une classe artistique ?

C’est un "séjour" au conservatoire Jacques Thibault sur le même principe que les classes vertes (découverte de la nature par un séjour à la campagne). Une classe avec le professeur des écoles et 2 accompagnateurs sera au conservatoire le lundi, mardi, jeudi et vendredi sur les horaires de classe. Journée type :
  • 8h20- 8h30 Accueil à l’école
  • Trajet entre l’école et le conservatoire (tram, bus, à pied…)
  • 8h45 – 9h Accueil au conservatoire
  • 9h -11h30 Temps d’activité du matin
  • 12h – 13h30 Déjeuner
  • 13h30 – 16h Temps d’activité après-midi
  • 16h – 16h30 Retour à l’école (tram, bus, à pied…)
Chaque séjour sera animé par une équipe composée de 3 Musiciens Intervenants et un professeur de Danse pour un travail centré sur les trois fondamentaux du Parcours d’Education Artistique et Culturelle : Rencontrer :
  • Un lieu culturel
  • Des artistes
  • Des œuvres
  • Des disciplines artistiques
  • Des styles
Pratiquer :
  • Le chant
  • La création (ou l'improvisation)
  • La danse
  • Des gestes instrumentaux
  • La prise de son
Acquérir des connaissances :
  • Sur la voix
  • Sur l'organologie
  • Sur un répertoire, un style
  • Sur une œuvre ou un compositeur
Une salle du conservatoire est réservée aux Classes artistiques, munie d’un tableau Numérique interactif (TNI), d’un parc instrumental et d’une surface suffisamment grande pour travailler la mise en espace. Les activités pédagogiques et artistiques pourront être observées, écoutées ou partagées en fonction du projet qui sera co-construit entre le professeur des écoles et l’équipe des classes artistique du conservatoire.

A l’issue du séjour, chaque enfant aura un passeport artistique précisant que pendant le séjour il a été « élève » du conservatoire. Ce passeport sera aussi un outil de communication avec les parents. Il donnera des informations sur les Scènes Publiques qui sont toutes gratuites et les modalités pour s’inscrire au conservatoire, si le séjour a déclenché des envies d’apprentissages artistiques.

Pour cette première année, nous avons reçu 38 candidatures de classes reparties sur l’ensemble de la ville de Bordeaux. 28 seront retenues, soit près de 500 enfants touchés par année scolaire en moyenne.

Hugo Simon-Chautems

Articles relatifs

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :