A Bordeaux, Plantu dessine pour le paix

A Bordeaux, Plantu dessine pour le paix

A Bordeaux, Plantu dessine pour le paix

Dans le cadre des Temps d'accueil périscolaires TAP, l’association Cartooning for Peace et la Ville de Bordeaux proposent aux écoliers bordelais une présentation et des ateliers autour de l’exposition Dessins pour la paix, conduisant à une réflexion sur la liberté d’expression et la censure, les droits de l’Homme, le vivre ensemble, l’écologie, etc. Présidé en France par Plantu, Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs de presse engagés, qui combattent avec humour, pour le respect des cultures et des libertés.

PSX_20171214_162952

Jeudi 14 décembre, à la maison de quartier Saint Bruno, 49 rue Brizard à Bordeaux, Alain Juppé maire de Bordeaux et le dessinateur Plantu présentent cette opération de sensibilisation lors d’un « point presse dessiné » en présence d’un groupe d’une vingtaine d’écoliers âgés d’une dizaine d’années.

Le dessin de presse pour dénoncer les intolérances L’association Cartooning for Peace France présidée par Plantu est née en 2008, deux ans après sa rencontre fondatrice avec Kofi Annan alors Secrétaire Général de l’ONU (à New York lors du colloque « Désapprendre l’intolérance, dessiner pour la paix » organisé suite aux attentats liés à la publication des caricatures de Mahomet dans le journal danois Jyllands-Posten). A l’occasion du Forum d’Avignon au Grand-théâtre de Bordeaux en avril 2016, où des dessinateurs de Cartooning for Peace croquaient les débats en direct, la Ville et l’association actaient le principe d’une diffusion de « Dessins pour la paix » auprès de la jeunesse bordelaise.

Des ateliers périscolaires S’appuyant sur les 11 panneaux de l’exposition, les animateurs de TAP (Maisons de quartier et Centres d’animation), qui ont bénéficié d’une formation auprès de Cartooning for Peace, proposent aux enfants une réflexion autour de la liberté d’expression pendant 7 à 8 séances. Deux tirages de « Dessins pour la paix » tournent simultanément dans les Maisons de quartier et Centres d’animation de Bordeaux, permettant aux écoles, en proximité, de bénéficier des ateliers (plus d’une vingtaine d’écoles participantes, 30 classes soit 750 enfants). L’exposition fut également déployée pour la journée des Droits de l’Enfant en novembre à l’hôtel de ville. En présence des dessinateurs locaux Cami et Visant, des écoliers avaient pu échanger sur le travail des dessinateurs de presse. En complément, deux conférences-dessinées sont organisées les 15 et 16 mai 2018 à la Bibliothèque Meriadeck en présence de Plantu et de dessinateurs de presse. Destinée pour l’une au grand public, l’autre aux enfants, elles seront au programme de « La Fabrique du Citoyen », événement porté par le réseau des bibliothèques municipales et la Direction Générale des Affaires Culturelles de Bordeaux.

PSX_20171214_162624

PSX_20171214_163038

Fabien Robert

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :