Bordeaux : 130 lieux à découvrir pour les journées du patrimoine

Bordeaux : 130 lieux à découvrir pour les journées du patrimoine

Bordeaux : 130 lieux à découvrir pour les journées du patrimoine

Très identifiées par le public sur le plan national, les Journées européennes du patrimoine sont autant associées à la découverte de monuments emblématiques qu’à une occasion unique de visiter des lieux insolites ou habituellement fermés. Le thème 2016, « Patrimoine et citoyenneté », trouve évidemment un écho particulier dans le contexte national et international que nous connaissons. Il est l’occasion de réaffirmer la place de l’histoire et du patrimoine dans la construction de la citoyenneté.

« Une nation sans passé n'a pas d'avenir » (Malraux).

 Plus de 130 événements (visites de sites, balades urbaines, performances artistiques ou autres expositions) seront proposés au public entre le vendredi 16 septembre au soir et le dimanche 18. Le thème national de cette 33e édition, « Patrimoine et citoyenneté », est l’occasion de célébrer ensemble le caractère fédérateur du patrimoine, par essence bien commun et à ce titre support du vivre ensemble.

Un temps fort de la rentrée bordelaise.

L’événement cristallise autour d’un week-end dynamique, convivial et festif l’attachement du public et notamment des bordelais aux patrimoines. Après avoir rassemblé 120 000 visiteurs l’an passé, l’édition 2016 promet d’être à nouveau un temps fort de la rentrée.

Du côté des organisateurs, ce sera à nouveau un moment particulièrement fédérateur du riche tissu d’acteurs locaux dans le secteur du patrimoine (institutions, équipements culturels, sites privés, tissu associatif, professionnels du patrimoine, bénévoles tout simplement).

Un événement pour tous, fer de lance d’une politique patrimoniale forte.

Avec des ateliers pour les familles ou encore des visites en plusieurs langues, les nombreux types d’actions proposés illustrent largement la volonté de s’adresser à tous.

La dynamique renouvelée de cet événement témoigne aussi de la volonté de la ville d’œuvrer à l’appropriation des patrimoines : l’inscription de Bordeaux, Port de la Lune au patrimoine mondial de l’Unesco en 2007 et la signature de la convention Ville d’art et d’histoire en 2009 en attestent.

L’édition 2016

  • Une année faste pour le patrimoine bordelais

2016 a vu et verra de nouvelles protections d’immeubles ou d’objets au titre des monuments historiques comme par exemple :

- Eglise Sainte Marie de la Bastide : Immeuble inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 10 février 2016 ;

- Eglise Saint Louis des Chartrons : Immeuble inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 10 février 2016 ;

- Hôtel de Lalande : Immeuble en cours d’inscription au titre des monuments historiques et proposé au classement par la CRPS ;

- Eglise Sainte Eulalie : Façade principale en cours de classement au titre des monuments historiques ;

- Eglise Saint Paul Saint François Xavier – Buffet de l’orgue de tribune : en cours de classement au titre des monuments historiques en tant qu’objet mobilier ;

- Eglise Saint Martial – Orgue de tribune : en cours d’inscription au titre des monuments historiques

La Commission Régionale du Patrimoine et des Sites du 12 mai 2016 a labellisé Patrimoine XXème siècle la Base sous-marine, récente acquisition de la ville. Cette distinction vient compléter la liste de bâtiments, propriété de notre collectivité, qui ont déjà obtenu ce label comme : le stade Chaban Delmas, la Pergola, la salle des fêtes du Grand parc, la crèche et les bains douches de Bacalan, la cité de la Benauge et la salle Dauguet, la piscine Galin ou le groupe scolaire de la Benauge, par exemple.

  • La restauration du patrimoine campanaire

La ville de Bordeaux est sans doute une des villes du sud de la France dont le patrimoine campanaire est le plus riche, tant en cloches historiques, qu’en cloches de grande taille. Avec la réparation du carillon du clocher de la basilique Saint Michel cet été, ce quartier a retrouvé le paysage sonore qui était le sien ces dernières années. La municipalité a souhaité également lancer, tous les premiers dimanche du mois, la grosse cloche à la volée, afin de faire profiter à tous les sonneries de ces instruments de musique.

  • De nouveaux équipements au service de la valorisation et de la médiation du patrimoine

L’ancienne prison de la rue Boulan n’est pas le seul lieu à avoir enrichi l’offre cette année. L’ouverture plus tôt dans l’année du nouvel espace des Archives de Bordeaux métropole, mais également l’inauguration de la Cité du vin, affirment encore une vision dynamique et ouverte du patrimoine à Bordeaux : bâti historique, architecture contemporaine, patrimoine immatériel (savoir-faire et savoir-vivre, pratiques gastronomiques autour du vin) sont liés, au service de la reconnaissance patrimoniale mais aussi d’un développement urbain qualitatif.

  • L’édition 2016 autour du thème « patrimoine et citoyenneté » 

Le lien fort à Bordeaux entre patrimoine et bien-vivre, donc vivre ensemble, invite aussi à une déclinaison locale riche du thème « patrimoine et citoyenneté » :

- il donne évidemment l’opportunité de (re)découvrir des sites où la citoyenneté se construit et s’exerce, de l’école de la Benauge qui ouvre pour la première fois ses portes au classique Palais Rohan ;

- il constitue une invitation à replonger dans l’histoire de la République et de ses valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité ;

- il donne l’occasion de dépasser le patrimoine à voir pour appréhender un patrimoine à vivre dans une logique de partage : en allant à la rencontre des bénévoles, des associations, des professionnels et de tous les passionnés qui mettent en partage leurs connaissances, ou encore en découvrant les initiatives d’implication des habitants dans certains projets urbains.

  • Aperçu du programme :
  • La soirée inaugurale aux Archives de Bordeaux Métropole :

Tout désigné pour accueillir ce temps fort cette année (de par sa nouveauté mais aussi  en tant que lieu préservant nombre de documents fondateurs de la République), le site accueille un programme qui conjugue la citoyenneté à la fois au passé, au présent et au futur : les collectifs Alchimist et Claque la baraque se relaieront dans la soirée pour faire vivre les documents inanimés des fonds d’archives grâce à l’expressivité du graph et du théâtre. Les Archives inaugureront une nouvelle exposition pour l’occasion, « Aux archives citoyens ! ».

  • Quelques inédits du cru 2016 :

De nouveaux lieux (Cité du vin, Grand Port Maritime de Bordeaux, Ecole de la Benauge, Garage moderne, Bordeaux étudiant club escrime) viennent enrichir la programmation.

Les propositions spécifiquement calibrées cette année en relation avec le thème annuel sont aussi nombreuses :

-          des visites ou balades urbaines inédites, par exemple la présentation du Monument aux Girondins et à la République ;

-          des animations participatives tel le vote pour le monument préféré du public proposé par Bordeaux Patrimoine Mondial (CIAP) ;

-          des interventions plus « décalées » : l’Agence de géographie affective propose dans les jardins de l’Hôtel de Ville « À l’écoute des citoyens », une installation sonore et jouée qui met en scène la ville vécue au quotidien par ses citoyens. Une « Visite interdite du campus universitaire de la Victoire » avec l’association des psychologues étudiants et la compagnie Claque la baraque est offerte à tous ceux qui préfèrent sortir des monuments historiques et des sentiers battus.

Le programme complet sur www.bordeaux.fr

 - - - - - - - - - - - - - - - - -

Quelques chiffres

> Les Journées du patrimoine 2016 en chiffres

- Plus de 130 sites ouverts au public 

- 90 visites de sites

- 8 concerts

- 33 expositions

- 22 circuits

- 48 animations

- 7 conférences

- 100 bénévoles

- 30 associations partenaires

> Le Patrimoine bordelais : éléments clés – atouts majeurs

- Ensemble urbain de 1810 hectares inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007

- Label Ville d’art et d’histoire depuis 2009

- Secteur sauvegardé de 150 hectares dont le règlement du plan de sauvegarde et de mise en valeur est en cours de révision

- 361 immeubles protégés au titre des monuments historiques à Bordeaux (dont 44 sont la propriété de la Ville) qui couvrent toutes époques et tous types d’architecture

- 3 édifices cultuels majeurs (cathédrale Saint André, basilique Saint Michel et basilique Saint Seurin) inscrits par l’UNESCO sur la liste du patrimoine mondial au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle en France 

- 12 bâtiments labellisés XX° siècle dont 67propriétés de la Ville 

- La Ville est également propriétaire de plusieurs milliers d’objets dont 368 sont protégés au titre des MH

Fabien Robert

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :