Centre National Jean Moulin de Bordeaux : un lieu de mémoire en rénovation

Centre National Jean Moulin de Bordeaux : un lieu de mémoire en rénovation

Centre National Jean Moulin de Bordeaux : un lieu de mémoire en rénovation

Le Centre National Jean Moulin de Bordeaux, créé en 1967 par Jacques Chaban-Delmas place Jean Moulin (Pey Berland), présente des collections consacrées à la Résistance, à la Déportation et aux Forces Françaises Libres. Il a fermé ses portes au public il y a quelques jours pour rénovation, au lendemain de l’exposition « 1917, voilà les Américains ». Le musée fera l’objet de travaux de rénovation, programmés de 2018 à 2022, destinés à améliorer l’accessibilité et les conditions d’accueil du public. Plusieurs de ses collections seront relocalisées provisoirement au musée d’Aquitaine.

Projet prioritaire et rénovation nécessaire Témoignage historique, le Centre Jean Moulin, en accord avec l'esprit de celui qu'il honore, est aussi tourné vers l'avenir, apportant sa contribution à l'enseignement et à la recherche. Des documents d'époque y sont exposés (affiches, correspondances clandestines, armement...) ainsi que des objets qui permettent à tous de se souvenir de cette période récente de notre Histoire et d'apprécier le combat de chacun pour la liberté. Le Centre propose également des expositions thématiques, réalise des études et des animations spéciales.

Des travaux de mise en sécurité, de muséographie et d’accessibilité seront réalisés pour une réouverture prévue en 2022 (2018 à 2019 : déménagement des combles et réfection de la toiture pour une mise hors d’eau complète ; 2020 à 2022 : sécurité incendie, mise en conformité électrique, accessibilité personnes handicapés, ravalement).

Une fréquentation en hausse Le Centre Jean Moulin connait un intérêt croissant du public depuis dix ans. En 2017, il a accueilli plus de 40 000 visiteurs. Ses 4 dernières expositions temporaires ont contribué à cette hausse de fréquentation. - « Jean Moulin, le devoir de la République » / juillet 2013 - mars 2014 - « La Libération de Bordeaux » / août 2014 - mai 2015 - « Propagande. Affiches en temps de guerre 1939 - 1945 » / oct 2015 – oct 2016 - « 1917. Voilà les Américains » / juillet 2017 – janvier 2018

Jean Moulin hors les murs Les collections labellisées « musées de France » seront transférées et conservées au musée d’Aquitaine, le Centre étant placé sous sa responsabilité. Elles témoignent des deux conflits mondiaux et sont parfois, en terme symbolique et historique, d’importance nationale (objets personnels de Jean Moulin). Elles seront accessibles au public et consultables par les chercheurs à la bibliothèque du musée d’Aquitaine. Pendant sa fermeture, le Centre Jean Moulin a plusieurs projets à l’étude : - 2018 : cycle de conférences autour des Première et Deuxième Guerres mondiales, mise en avant d’objets-témoins sur le site internet du musée d’Aquitaine, actions dans les établissements scolaires autour de la Deuxième Guerre mondiale et de la déportation ; - 2019 : exposition au musée d’Aquitaine sur les « grands dons » au Centre Jean Moulin. - 2020 : exposition de préfiguration dans l’aile sud du musée d’Aquitaine (250 m²), sur l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale et la notion de résistance passée et présente.

Fabien Robert

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :