Vœux 2017 d'Alain Juppé à Bordeaux : zoom sur la Culture

Vœux 2017 d'Alain Juppé à Bordeaux : zoom sur la Culture

Vœux 2017 d’Alain Juppé à Bordeaux : zoom sur la Culture

Changer d'année est toujours l'occasion de dresser un rapide bilan et des perspectives pour le futur. Aujourd'hui, lors de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée, Alain Juppé est revenu sur les faits marquants de l'année 2016 et les projets pour 2017, notamment dans le domaine culturel, afin que Bordeaux demeure cette ville agréable à vivre et fraternelle, qui préserve son environnement.

L'année 2016 a été marquée par une très forte fréquentation des établissements culturels, en dépit d'un contexte difficile au plan national : plus de 613 000 visiteurs dans les musées et à la base sous marine, 700 000 usagers du réseau des bibliothèques qui connaissent également un chiffre record d'adhérents (+de 40 000). Enfin, la Cité du Vin a dépassé la barre des 270 000 visiteurs après seulement 7 mois d'ouverture au public.

L'année 2017 s'annonce particulièrement riche en matière culturelle puisqu'à l'occasion de l'arrivée du TGV, le 2 juillet, la métropole bordelaise a imaginé une saison culturelle inédite, pluridisciplinaire, portée à l’unisson par tous les opérateurs culturels du territoire : Paysages Bordeaux 2017 (25 juin > 25 octobre).

Cette saison qui rend hommage aux Paysages, qu'ils soient architecturaux, patrimoniaux, naturels, intimes ou imaginaires s'appuie sur des grandes signatures dont l’architecte-paysagiste Bas Smets, commissaire d’AGORA 2017, José-Manuel Gonçalvès, directeur du Centquatre ou le designer Ruedi Baur, auteur de l’identité visuelle de la Saison.

Environ une centaine de propositions artistiques portées par les acteurs culturels du territoire viendront nourrir ce temps fort de l'année 2017 sur le plan culturel, rythmé par :

- un événement d’ouverture autour de la gare ;
- la deuxième édition de la saison Street art ;
- l’été métropolitain ;
- la biennale Agora qui constitue le cœur de la saison ;
- le festival Ocean Climax à Darwin ;
- la deuxième édition du FAB;
-...

Il est intéressant de noter qu'il s'agit d'un processus nouveau de production de projets culturels puisque l'ensemble de la saison a été coconstruit et cofinancé par les opérateurs.

L'année 2017 est également une année de grands chantiers culturels, qui s'inscrivent dans la continuité et le dynamisme de l'action publique bordelaise vis-à-vis de la culture, puisque sont lancés les travaux de rénovation des salles XXème siècle au Musée d'Aquitaine, la rénovation de la Salle des Fêtes du Grand Parc (établissement destiné à accueillir une programmation plurielle, faisant la part belle au quartier et aux musiques actuelles), les travaux de construction de la Bibliothèque de Caudéran dont les équipes sont déjà partiellement à l'œuvre afin de constituer un fonds riche de plus de 30 000 documents et bien sûr la poursuite du chantier du Muséum d'Histoire Naturelle qui rapatriera progressivement courant 2017 ses milliers de spécimens animaux et végétaux.

La réalisation d'une nouvelle salle de spectacles à Floirac (d'une capacité de 11 000 places) permettra également d'accueillir des manifestations musicales de grande ampleur. D'ici là, le stade MATMUT Atlantique accueillera son premier concert le 1 juillet prochain avec Dutronc, Hallyday et Mitchell.

Par ailleurs, la base sous marine qui connait un succès non démenti depuis le printemps 2016 continuera à présenter un programme ambitieux autour des arts visuels et du numérique, en articulation avec les choix relatifs à la délégation de service public.

Alain Juppé est aussi revenu sur la nomination d’un nouveau directeur à l’Ecole d’Enseignement Supérieur d’Art de Bordeaux – EBABX, Dominique Pasqualini, qui prendra ses fonctions le 1er avril 2017. Cette nomination intervient dans la nouvelle dynamique pour inscrire l’établissement au centre de la région Nouvelle Aquitaine dans un rapprochement institutionnel avec les écoles d’art de l’agglomération Côte Basque Adour et au sein du réseau national de ses écoles supérieures d’art. Artiste et écrivain il est issu d'un parcours universitaire qui l'a vu être l'auteur de 2 thèses écrites sous la direction de Daniel Arasse et Jean Louis Schefer. Son itinérance artistique l'a amené à séjourner à Firenze, New York, Kioyto et Paris.

Enfin, le Document d'Orientation Culturelle, riche aujourd'hui de 109 actions continue à se déployer (67 sont réalisées, 34 sont en cours...), en appui notamment avec un Conseil Culturel de Bordeaux remanié, travaillant sur deux grandes questions : l'espace public et la programmation estivale, destinée à booster encore les qualités d'attractivité de la métropole bordelaise.

vignettes_doc

Fabien Robert

1 Commentaires

  1. Cne Frac
    25/01/2017 at 02:03

    Année culturelle, année culte, ces projets vont faire battre les coeurs de la ville. Portée par ces énergies, Bordeaux augmente son rayonnement, et sa sphère d’influence culturelle. Des talents, une synergie, des volontés, un espoir, Merci.

Leave a Reply

Fermer