Débat d'Orientation Culturelle : définir des priorités

Débat d'Orientation Culturelle : définir des priorités

Débat d’Orientation Culturelle : définir des priorités

IMG-20141020-00429La culture occupe une place remarquable en France au sein des politique publiques parce qu’elle se trouve au carrefour des développements économique, social, éducatif et citoyen. Elle est un ingrédient indispensable à l’épanouissement de chaque bordelaise et de chaque bordelais au même titre que d’autres besoins vitaux. Elle participe à l’émergence d’une identité territoriale et du sentiment d’appartenance qui en découle.

Le développement de nouvelles formes d’accès à la culture (particulièrement par le biais des écrans) et l’émergence de nouvelles formes artistiques nous invitent à nous interroger collectivement sur les moyens dont nous disposons pour accompagner les acteurs culturels. L’un des objectifs de la politique culturelle est de faire en sorte que chacun puisse profiter pleinement (de manière quasi-quotidienne et au plus près de chez soi) d’une offre toujours plus riche et créative.

La culture participe également pleinement à la création de richesse, à l’attractivité économique et au rayonnement international d’un territoire. Il suffit pour s’en convaincre d’observer la compétition que se livrent les métropoles européennes dans lesquelles la question culturelle se voit assigner un rôle de tout premier plan. Il convient ici de rappeler que l’économie de la culture a généré, en France, en 2011, un apport à l’économie nationale de près de 105 milliards d’euros, ce qui représente près de 3,5% du PIB et près de 700 000 emplois.

Par ailleurs, le rôle éducatif de la culture est majeur. Elle est un formidable outil pour transmettre la connaissance, démocratiser le savoir et permettre l’ouverture au monde. Elle participe ainsi pleinement à l’égalité des chances.

Pour autant, les graves crises que la France et le monde traversent depuis quelques années nous obligent à repenser non seulement le devenir de la politique culturelle telle que nous la connaissons, mais aussi à redéfinir quelles sont les priorités et les nouvelles exigences que nous allons devoir co-construire tous ensemble. Bordeaux est aujourd’hui une des villes identifiées comme remarquable du point de vue de son offre et de sa politique culturelle (entre la deuxième et la troisième place en France en fonction des classements : L’Express, Le Journal des Arts…). Elle entend le rester.

Dès lors, nous devons collectivement et en dépit des menaces qui pèsent sur nos budgets et des incertitudes qui atteignent le moral des français, travailler à la transformation de notre politique culturelle pour qu’elle réponde mieux encore aux attentes de nos concitoyens, pour qu’elle rayonne davantage et qu’elle suscite l’envie et le désir pour des milliers de touristes et pour ceux qui choisiront de venir vivre à Bordeaux.

La tâche est immense. Pour relever ce défi, la Ville de Bordeaux souhaite se doter d’un Document d’Orientation Culturelle (DOC) capable de projeter la Ville de Bordeaux à l’aune de ces nouveaux défis.

Le DOC est un document de référence qui vise 3 objectifs : - afficher des priorités qui permettront de définir et d’affirmer plus lisiblement les contours de notre politique ; - faire que notre politique culturelle irrigue encore davantage chacune des politiques publiques qui participent à la construction de la ville de demain ; - promouvoir et rendre visibles les actions portées par la Ville pour susciter l’adhésion du plus grand nombre.

Le DOC ne sera pas une finalité mais une feuille de route perpétuellement réinterrogée par de nouvelles contributions dans un contexte extrêmement mouvant. Sa mise en œuvre sera organisée dans le temps.

En amont de l’édition de ce Document, et afin de contribuer à sa constitution, le prochain Conseil Municipal sera saisi d’un débat d’orientation culturelle (lundi 27 octobre à 15h, c'est public !) destiné à dresser un état des lieux sur lequel Bordeaux peut s’appuyer (I/ Les fondations) pour faire face aux bouleversements sans précédent que connaît son environnement (II/ Crises et mutations). C’est à partir de cette analyse partagée qu’il est proposé d’échanger sur les orientations et perspectives du mandat (II/ Vers un document d’orientation culturelle).

Consultez le rapport du débat d'orientation culturelle en cliquant ici : DOC

Fabien Robert

Articles relatifs

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :