Des nouveaux locaux pour l’association PromoFemmes Saint-Michel

Des nouveaux locaux pour l’association PromoFemmes Saint-Michel

Il y a des temps forts dans l’action de terrain d’un élu. Cela sera le cas pour moi demain à 19 h au 10 de la rue Carpenteyre, lorsqu’avec Alain Juppé nous inaugurerons les nouveaux locaux de  l'association PromoFemmes Saint-Michel (Plaquette de présentation de Promo Femmes)

promofemmes1Il y a 2 ans, en pleine campagne municipale, je découvrais cette association présidée à l’époque par Anne CONCHOU. Emblématique du quartier Saint-Michel, forte de 350 adhérentes et de 50 bénévoles, PromoFemmes étend son action sur toute la Communauté urbaine grâce à un large travail en réseau avec les partenaires du quartier (Maison Départementale de la Solidarité et de I’Insertion, bibliothèque, centre d’animation, associations du quartier…). Elle est soutenue principalement par l'Etat et la Mairie de Bordeaux ainsi que par le Conseil général et le Conseil régional.

De l'atelier couture ou de cuisine au soutien à la fonction parentale, en passant par des permanences d'accès aux droits, des cours de français et de calcul ou encore des déambulations pour se repérer dans la ville et la valorisation des cultures d'ailleurs... depuis 1994, l'association PromoFemmes est devenue à Bordeaux le véritable creuset de l'intégration sociale et culturelle des femmes issues de l'immigration des cinq continents avec plus de 50 nationalités représentées.

Un seul problème majeur : l’exiguïté de leur locaux, rue saumenude. Accompagpromofemmes2né d’Isabelle JUPPE et de Véronique FAYET, nous promettons de tout mettre en œuvre pour satisfaire cette demande légitime. Il y a 6 mois, quand j’ai appris que cet immeuble se libérait, j’ai tout de suite pensé à PromoFemmes. Après quelques mois de coordination, de travaux et d’aménagements, nous allons demain fêter ensemble cette relocalisation. Cet immeuble, mis à disposition par la Ville de Bordeaux et plus adapté que le précédent espace, devrait permettre à l’association Promo Femmes de renforcer et de diversifier ses actions.

C’est pour moi l’occasion de mettre en avant le travail remarquable de l’association PromoFemmes Saint-Michel, de son ancienne Présidente, Anne CONCHOU, de sa Présidente actuelle, Mme BOCQUET et de l’ensemble des membres de l’association.

Lire l'article du journal SUD OUEST sur ce sujet

Fabien Robert

3 Commentaires

  1. Collaboratrice parlementaire
    03/12/2009 at 12:19

    Ce beau projet est également soutenu par l’Assemblée nationale : la Députée Michèle Delaunay attribue 7500 euros de sa réserve parlementaire pour l’équipement informatique des nouveaux locaux.

  2. 03/12/2009 at 15:14

    Merci Madame le Députée de participer au bon fonctionnement de cette association. Je suis heureux que cette année votre réserve parlementaire soit attribuée dans votre circonscription puisque comme j’avais pu le faire remarquer dans la presse à l’époque, votre précédente réserve de Députée de la 2ème circonscription de Bordeaux avait été versée à… Eysines. (Lire mon billet sur ce sujet : http://www.fabienrobert.eu/index.php/30-000-e-verses-a-eysines-sur-sa-reserve-parlementaire-madame-delaunay-confondrait-elle-son-mandat-de-deputee-et-de-conseillere-generale/)

    Cet immeuble de 2 étages, mis à disposition par la ville, a une valeur estimée à 300 000€. Il est d’usage actuellement de retenir comme valeur locative 8 % de la valeur vénale, ce qui nous donnerait un loyer annuel de 24 000€ si l’association PromoFemmes n’était pas logée gratuitement par la ville.

    Nous avons par ailleurs engagé des travaux à hauteur de 38 820 € pour que ce relogement se fasse dans de bonnes conditions, en accord avec les demandes de l’association.

    Votre commentaire est pour moi l’occasion de rappeler l’effort significatif de la ville sur ce dossier dans un période financière difficile. Notre administration municipale a fait un travail remarquable.

    Fabien ROBERT

  3. Michèle Delaunay
    03/12/2009 at 18:53

    Cher Fabien Robert,

    La déloyauté de votre commentaire en réponse au mail de ma collaboratrice me laisse mal augurer de la jeune classe politique à Bordeaux.
    Je pensais que nous avions mis au clair la question de l’attribution de ma réserve parlementaire pour 2008 : elle a été entièrement attribuée au bénéfice des Bordelais et spécialement des âgés sous la forme d’ateliers wifi dans les maisons de retraite, permettant aux résidents d’accéder à des équipements et à une formation les mettant en connexion directe avec leur famille et la vie de leur société.
    Pour des raisons de date, ce versement a dû transiter par le Conseil général de manière tout-à-fait clair et légal, mais sa destination finale ne fait l’objet d’aucune ambigüité.
    J’espère que nous n’aurons pas à revenir sur le sujet.

    Michèle Delaunay

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :