AGENDA

visite quartier 5 robert réunion concertation

visite quartier 5 robert réunion concertation

Depuis longtemps, j’ai la conviction que dans une démocratie moderne, la qualité d’une décision politique est aussi importante que la manière dont celle-ci est produite. Face à la crise de confiance actuelle, notamment palpable par la montée de l’abstention et des extrêmes, la démocratie participative est un outil pour redonner confiance.

Maire-adjoint de quartier depuis 2008, j’ai très tôt participé à la mise en place d’une gouvernance de proximité en rapprochant le lieu de prise de décision du terrain. C’est un effort aussi considérable que nécessaire qui a été entrepris, améliorant d’autant l’efficacité du service public.

La gouvernance de proximité était une première étape. En 2011, le quartier dont j’avais la charge, Saint-Michel / Nansouty / Saint-Genès, expérimenta la mise en œuvre d’une « Commission Permanente de Quartier » composée notamment d’habitants tirés au sort sur la liste électorale afin d’accompagner la réflexion municipale. Aujourd’hui, la concertation est automatique et systématique à Bordeaux. Au-delà de la nécessité morale qu’elle représente, la participation citoyenne est aussi le meilleur moyen de produire des projets adaptés aux attentes des citoyens.

Les Mairies de quartier, renforcées en moyens depuis 2014, sont devenues les premières portes d’entrées des habitants, au plus près de chez eux. Toute cette politique de proximité, que nous allons encore développer, est probablement l’un des ingrédients de ce cadre de vie bordelais si apprécié et envié !

En savoir plus

 

Fermer