Ouverture d’un café social : espace migrants âgés

Ouverture d’un café social : espace migrants âgés

logo20bordeauxAujourd'hui à 17h30, au 47 rue Bouquière à Bordeaux, Alain Juppé maire de Bordeaux et Mohamed Fazani directeur de l'ALIFS (Association du lien interculturel familial et social), inaugureront le café social - espace migrants âgés. Ce nouveau lieu destiné à accueillir les représentants de communautés étrangères âgés de plus de 60 ans, a aussi été créé pour accompagner les Anciens Combattants d'Afrique résidant à Bordeaux.

A l’occasion de cette inauguration, la ville de Bordeaux présentera une série de mesures à destination des Anciens Combattants du continent d’Afrique, marocains et autres nationalités, habitants à Bordeaux. Cette présentation se déroulera en présence des membres du Groupe de travail mis en place par Alain Juppé en novembre 2008.

Un espace d’écoute et de parole

L’objectif de ce nouveau lieu est d’accueillir les personnes dans un espace de sociabilité, d’écoute et de parole, pour les sortir de leur isolement en répondant au besoin de lien et les aider dans leurs démarches quotidiennes.

Les migrants seront accueillis autour d’un café, dans un lieu convivial et attrayant, avec des activités culturelles et de loisirs, comme des jeux ou des ateliers divers.

Il s’agit, avant tout, de relations humaines, en évitant l’aspect administratif d’un guichet spécialisé pour les migrants âgés.

Le café social est issu de la collaboration entre la mairie de Bordeaux et l’association ALIFS (Association du lien interculturel, familial et social), en partenariat étroit avec In Cité.

Du 47 rue Bouquière au Café social, le travail de In Cité

Ce lieu ne pourrait exister sans l'intervention immobilière d'InCité. Je souhaite insister sur ce point suite à la polémique des jours passés.

Dans le cadre de sa mission de revitalisation du centre historique, In Cité a acquis ce local du 47 rue Bouquière (le reste de l’immeuble est une copropriété de logements).

L'objectif était double :

- Démolir l'extension du local qui avait été réalisée sur la cour, afin de dégager le cœur d’îlot

- Réhabiliter, remettre sur le marché l'espace commercial et créer un local poubelles pour l’immeuble (remis gratuitement à la copropriété).

InCité a choisi d'attribuer ce local de 95 m² à l'ALIFS (Association Lien Culturel Familial et Social) dont le projet était de créer un lieu d’accueil pour les anciens combattants d’Afrique.

Fabien Robert

1 Commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :