Hommage - AIME CESAIRE

Hommage – AIME CESAIRE

J'ai assisté dimanche à un hommage vibrant et sincère rendu au poète disparu. L'association organisatrice ACM a lu des poèmes et des extraits de textes d'Aimé Césaire au centre d'animation Argonne.L'auteur de "la négritude" est aujourd'hui un symbole à mes yeux, solidaire de toutes les causes fondamentales. La lutte pour le respect des droits de l'homme passe trop souvent par le sacrifice d'une vie.

Il y a quelques jours encore, personne ne parlait plus d'Aimé Césaire. Aujourd'hui on ne parle que de lui. Que dire ? Ou plutôt que faire ? Je crois qu'il ne faut pas oublier, et surtout ne pas trop en faire pour ensuite oublier sans aucun état d'âme.

L'hommage le plus simple que nous pouvons rendre au poète de la négritude, c'est de ne pas l'oublier et surtout de ne pas oublier les causes qui, aujourd'hui encore, méritent plus qu'une compassion aussi courte que sporadique.

aime_floue.jpg

"Tam-tam de nuit  

Train d'okapis facile aux pleurs la rivière aux doigts charnus fouille dans le cheveu des pierres mille lunes miroirs tournants mille morsures de diamants mille langues sans oraison fièvre entrelacs d'archet caché à la remorque des mains de pierre chatouillant l'ombre des songes plongés aux simulacres de la mer."

Fabien Robert

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :