Bravo les filles !

Bravo les filles !

Je souhaitais adresser mes plus vives félicitations aux fleurettistes bordelaises du BEC (Gymnase Nelson PAILLOU, rue Pauline Kergomard) qui évolueront la saison prochaine en N1.

Bravo !

***

ARTICLE DU JOURNAL SUD OUEST

ESCRIME, BEC. Les fleurettistes féminines bordelaises n'ont pas laissé échapper le titre de N 2

Les filles retournent en N 1 « Elles retournent parmi l'élite qu'elles avaient abandonnée il y a trois ans. C'est satisfaisant et quant au titre de Nationale 2, nous l'espérions depuis deux décennies lorsque Camille di Martinot, qui avait alors 17 ans, faisait ses débuts. ». Satisfaction générale Dimitri Audren, le maître d'armes du BEC, exprime sa satisfaction pour ses fleurettistes bordelaises qui avec Camille Seguy, Edith Lubeigt et la revenante Camille di Martinot (37 ans) ont conquis le titre en battant facilement Bourg-la-Reine (45-30), la dernière semaine de juin, à Marseille. « C'est, ajoute-t-il, dans la continuation des podiums de Laura Renoldon et Camille Morismo, en mai, aux individuels juniors et cadets ». Cela augure bien du vivier béciste qui reste sur le devant de la scène aquitaine du fleuret. Les Bordelaises affronteront, la saison prochaine, les meilleures équipes françaises telles Lagardère, Lyon, Aix, toutes habituées des Coupes d'Europe. Pour l'avenir, Audren est optimiste : « S'il sera dur de côtoyer l'élite de la N 1 - il n'y a pas plus haut en escrime - , nous avons aussi l'expérience. » En l'occurrence le retour de Camille di Martinot qui n'avait participé à aucune compétition depuis les championnats du monde à Nîmes, il y a huit ans, et qui avait renoué en avril au Damestoy, est une bonne nouvelle. Et l'expérience de l'ex-internationale di Martinot qui a repris la compétition en avril, après huit ans d'absence, ne devrait que profiter à ses jeunes coéquipières.   Auteur : Bernard Soulié SUD OUEST / Mercredi 08 juillet 2009

Fabien Robert

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
%d blogueurs aiment cette page :